La Commanderie de Jalès

La Commanderie de Jalès Un site exceptionnel à préserver et à valoriser

Photo IGN, juillet 1969
Photo IGN, juillet 1969

Témoin de 8 siècles d’histoire, la Commanderie de Jalès, construite vers 1140, a connu dans ses murs les « Pauvres Chevaliers du Christ et du temple de Jérusalem » (autrement appelés les Templiers), puis les Hospitaliers de St Jean de Jérusalem, puis enfin les chevaliers de Malte qui, tour à tour, furent les seigneurs d’un véritable fief jusqu’à la révolution.

A cette dernière époque, Jalès fut l’épicentre de rassemblements armés connus sous le nom des « Camps de Jalès » qui se soldèrent par la conjuration de Saillans et la destruction du château de Banne. Vendue en lots comme bien national en 1793, l’édifice fut racheté par des agriculteurs de la commune. La commanderie doit à cela le fait de n’avoir pas, comme bien d’autres édifices de l’ancien régime, terminé sa carrière comme… carrière de pierres ! Fait rare en France, l’ensemble conventuel de la commanderie du 12° siècle est encore perceptible. Une grande partie des bâtiments de la commanderie est aujourd’hui la propriété du Département de l’Ardèche. A Jalès, réside aussi Archéorient, un laboratoire du CNRS spécialisé dans l’étude de l’environnement et des sociétés de l’Orient ancien. Et dans l’actualité

Pour en savoir plus, cliquez sur les liens suivants : plan et accès, promenade virtuelle, visites du site, Archéorient.