La cour du 18e siècle et le logis

Cette cour témoigne à la fois des embellissements dûs au commandeur de Laubérivière et de l’intense activité agricole des 18e et 19e siècles.

Plusieurs bâtiments agricoles font en effet face au « château » dont une vaste magnanerie, témoin de l’importance de l’élevage du ver à soie dans l’économie rurale de ces siècles en Ardèche méridionale. Au-dessus du perron donnant accès au logis principal se trouve le blason du grand maître de l’ordre de Malte : le portugais, Manuel Pinto da Fonséca (1681-1773). Retour à la visite